Réduction d’orchestre à l’orgue : comment s’y prendre ?

Date

Mercredi 13 juillet 2022 – 09h00-12h00 ; 15h15-17h15

Professeur

Nicolas Viatte

Objectifs

Découvrir des pistes dans l’utilisation d’une réduction d’orchestre à l’orgue alors qu’elle est souvent écrite pour le piano (simplifications éventuelles de la partition, registration, etc.). Sources documentaires existantes.

Descriptif

Les organistes de paroisse sont parfois confrontés à une réduction d’orchestre (de préférence communiquée au dernier moment !) dans le but d’accompagner le chœur paroissial ou un(e) soliste de passage. Au-delà de la question presque philosophique de savoir s’il faut s’y atteler ou non, il faut surtout trouver comment s’y prendre. Fréquemment chargée et prévue pour piano, avec quelques fois peu de temps pour la travailler, la réduction d’orchestre est difficile à jouer. Il faut aussi trouver le matériel éditorial adéquat et les éditions sont nombreuses. Au travers d’exemples, les participants s’attèleront à quelques travaux sur des partitions où le correcteur liquide, le stylo, le papier à musique, la colle et les ciseaux seront mis à profit pour réaliser une partition utilisable plus facilement et la rendre accessible à son niveau technique personnel. En ce sens, il faudra parfois s’éloigner de la lettre tout en respectant l’esprit de l’œuvre.

Pré-acquis

Une bonne pratique du clavier et/ou de l’orgue ; des connaissances d’harmonie sont un atout.

Public

Organistes, plus particulièrement les organistes non-professionnels au service d’un chœur paroissial (le cours sera adapté pour eux).